Des assises annuelles pour un bel avenir

L’Interprofession du Gruyère (IPG) a choisi un bel anniversaire pour tenir ses assises annuelles à Espace Gruyère à Bulle.

05 juil 2021
Assemblée des délégués

En effet, le 6 juillet 2021 correspond au 20 ans de l’obtention de l’Appellation d’Origine Protégée (AOP) du Gruyère. C’est le 6 juillet 2001 que M. Manfred Bötsch, alors Directeur de l’Office fédérale de l’agriculture (OFAG), donnait ses lettres de noblesse au Gruyère auprès des responsables de l’IPG. Ce jour marquait la fin d’une longue saga, commencée au début des années 90 par la signature de la charte du Gruyère, faite de modifications législatives, de dépôts et de retraits de recours ainsi que de négociations et de compromis. Elle constituait une pierre angulaire forte dans l’histoire du Gruyère AOP. Ainsi, dès cette date, il était possible de construire des aspects primordiaux pour le développement du produit et de sa filière. Plusieurs invités présents ont pu se remémorer ces événements cruciaux. 

Les axes importants concernant la qualité et la traçabilité ont été mis en place sur la base du cahier des charges. 

En outre, une gestion des quantités et un encouragement à une valorisation de tous les échelons de la filière, du producteur de lait à l’affineur en passant par le fromager, ont été établis. 

Dans le même sens, la promotion du produit a été définie tant en Suisse qu’à l’étranger. Cette stratégie est basée sur la présence du produit, de l’humain lors de son élaboration et d’une mise en avant de la marque Le Gruyère AOP Switzerland. Le goût a toujours été l’un des points forts de la promotion de ces 20 dernières années. 

Le dernier point, mais non des moindres, cette reconnaissance a permis une défense forte en Suisse et à travers le Monde de l’utilisation du nom Gruyère. 

Sans cet ancrage fort, aucune de ces démarches n’aurait été possibles et surtout garantes de succès. C’est ce qu’ont pu constater les personnes présentes à cette assemblée. 

En cette année 2021, le Gruyère AOP ne s’est jamais aussi bien porté avec une qualité au top, une valorisation rémunératrice avec un prix du lait de plus de 88 cts, des quantités en hausse liées à une augmentation de la consommation ainsi qu’une image intacte comme l’a démontré une récente enquête neutre, qui met le Gruyère AOP au premier rang des marques auxquelles le consommateur a le plus confiance.

Fort de cette situation enviable, il est du devoir de la filière et de ses organes de tout mettre en œuvre afin que cela continue dans un esprit collectif. Elle devra prendre des décisions stratégiques en évitant des erreurs irréversibles pour l’avenir. C’est ce message qu’a apporté par vidéo, le Président de la Confédération, M. Guy Parmelin, en souhaitant longue vie et plein succès à ce joyau de la gastronomie tout en espérant que l’on pourra fêter ainsi dignement en 2115 les mille ans du Gruyère AOP. 

À lire également

ASSEMBLÉE DES DÉLÉGUÉS du 31 mai 2022

31 mai 2022 Assemblée des délégués

Assemblée des Délégués du 7 juillet 2020

07 juil 2020 Assemblée des délégués